02/05/2007

l'enthousiasme....

 

                                        l entusiasmo

El entusiasmo es la espada mejor para el combate

de la vida. Porque la vida no es una ciencia,

sino un arte; hay que sentirla en vez de razonarla

La vida es buena o mala, triste o alegre,

según el cristal con que se mire

¿Por qué mirarla con ojos turbios?

Ni aun el dolor merece desdén o rebeldías, ya que es la


fuente del amor eterno. Cuando lleguemos al fin de la jornada

de la breve jornada de la vida, nuestro mejor tesoro

será el recuerdo de las lágrimas,

de las divinas emociones que han sacudido

nuestros nervios y abrasado nuestras mejillas

y arrancado al alma una chispa de luz

El único bien que me queda en el mundoé

ha dicho un poeta, es el haber llorado algunas veces


 texte en espagnol mais voici la traduction en français...

 

L’enthousiasme est la meilleure épée

pour les combats de la vie parce que la vie

n’est pas une science mais un art.

Il faut la ressentir plutôt que de la raisonner.

La vie est bonne ou mauvaise, triste ou joyeuse selon

le prisme à travers lequel elle se voit.

Pourquoi regarder la souffrance

avec des yeux troubles,

car ni même la souffrance mérite

du dédain ou de la révolte

car c’est déjà le fondement de l’amour éternel.

Quand on arrive à la fin du voyage,

du court voyage de la vie,

notre plus grand trésor sera le souvenir

de nos larmes, des émotions divines

qui ont secoué nos nerfs,

qui ont fait rougir nos joues

et inonder l’âme d’un rayon de lumière.

Le seul bien qui me reste dans la monde

a dit un poète :

« est d'avoir pleuré quelquefois »

 

 

 

                                               

                                       
           520aca8jx8

 


 

 

 

 

13:36 Écrit par corine dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

WOW ! Je suis soufflé par la beauté et la profondeur de ce texte Corinne... C'est vrai et parfois si dur à appliquer par certaines personnes... On se protège des larmes de tristesse en s'interdisant les larmes de joie... Et l'on peut finir ainsi sec comme une pierre brûlée par le soleil.
Pauvres de celles et ceux qui pensent qu'ils mènent une vie intense quand elles (ils) ne font que survoler la surface des choses à la manière de feuilles mortes emportées par le vent !
Plein de bonnes choses à toi, bisous poétiques
Jef

Écrit par : quarkenciel | 02/05/2007

à jef merci de ton gentil commentaire et oui j'aime beaucoup ce texte qui pour une fois n'est pas de moi mais je l'ai trouvé sur un site espagnol et comme j'en comprenais la moitié, j'ai alors retraduis le reste...Et puis, il est vrai aussi que certaines larmes ou souffrance nous ouvre d'autres portes dans la vie et qu'il n'y a aucune honte d'avoir pleuré.Je suis contente que ce texte te plaise et je suis entièrement d'accord avec toi car je plains les gens qui n'ont jamais pleuré.D'ailleurs de cette idée naîtra un autre poème que je composerai surement tantôt .

Écrit par : coco | 02/05/2007

Bonsoir, Très bel écrit, j'ai mis un lien vers ce post!
Bisous. @+

Écrit par : Véronique | 02/05/2007

Les commentaires sont fermés.